• The Past, Chapitre 14.

    Quoi ? Comment ça il manque un chapitre ? Non, non, c'est fait exprès :p...Vous le verrez en temps voulu ;).

     

    Voilà une semaine et demi que Nine était parti en solitaire, et voilà trois jours et des poussières que le groupe de Seth, composé également de Reiko et de Lilith, avaient repris la route. De son côté, en secret, Morgarath, à l'aide de son scientifique, le Dr. Fubuki, avait achevé les prototypes de ses nouveaux soldats. Des soldats à une force équivalente de celle de base des Tsukuyomis de sang pur. Voilà trois jours que Morgarath tentait désespérement de retrouver Nine, afin de le mettre à l'épreuve, mais ne put le retrouver. Quant au groupe de Seth, la difficulté de les localiser était équivalente. Il ne comprenait plus pourquoi.

     

              Seth et ses amies avaient pris la route du nord. Ils se doutaient qu'en continuant dans la même direction, la localisation serait plus aisée. De la sorte, Morgarath aurait plus de mal à les détecter. Le groupe, désormais composé de trois personnes, espérait atteindre la capitale dans le but de s'y fondre plus facilement, ainsi que de se ressourcer, le tout en gagnant un temps très précieux. Comme à l'accoutumée, tous profitèrent du paysage, avec une légère exception qui concernait Lilith, à qui Nine manquait déjà. Elle avait du mal à s'habituer au fait qu'il ne soit plus là. Elle se souvenait très clairement du peu de temps qu'ils avaient passé tous les deux, ensemble. Elle se sentait capable de faire part à Nine de ce qu'elle pensait quand celui-ci est parti. Mais Seth tentait à chaque fois de la rassurer, en lui confiant ce qu'ils avaient dit avant leur entraînement, du moins, en partie, car le Tsukuyomi, au fond, s'amusait très superficiellement de la situation. Il ajouta à chaque fois que Lilith comme Nine avaient chacun le temps d'y réfléchir plus profondément. Elle approuvait.

              Durant les nuits passées à camper, Lilith passait son temps à chercher un lac du regard, et si elle en trouvait un, elle s'y réfugiait et dormait sur place. Elle était sensible sur cet aspect et sa nostalgie se ressentait. De temps à autres, elle fit le rêve de le retrouver, en toute simplicité ; quand cela ne tournait pas au cauchemar quand Seth le tuait ou qu'elle était forcée de le combattre. Quand elle ne dormait pas, elle regardait les étoiles. Et encore plus rarement, elle pleurait. Mais pas très longtemps, 'faut pas abuser.

             

              Morgarath cherchait en continu un moyen de retrouver Seth. Il n'avait désormais plus de moyen de le localiser, lui comme Nine. Il ne comprit pas comment un groupe disposant de si peu de moyens était en mesure d'échapper à sa surveillance. Toutefois, il devina leur destination. Ils devaient certainement se rendre dans la capitale nord, espérant gagner du temps. Il avait déjà la destination. Mais pour une méthode précise, qu'avait-il ? Comment localiser un Tsukuyomi...Et en se posant la question, il eut la réponse : il pouvait utiliser son sang de Tsukuyomi. Il se dirigea vers le laboratoire au pas de course et exposa à son scientifique sa supposition. Il mit sans attendre en place un dispositif intégré dans les Advents, qui leur permettait de localiser directement une personne disposant du même sang qu'eux. Ayant le sang des Tsukuyomis dans leur veine, ils étaient en mesure de localiser Seth. Sans attendre davantage, il envoya deux Advents à la recherche du Tsukuyomi survivant. Ceux-ci prirent leur envol à partir du cuirassé géant. Mais, ignorant pourquoi, les deux progénitures de Morgarath prirent deux directions différentes.

     

    "Mais...Que font-ils ? Rejoignez-vous ! Immédiatement !

    - Mon Seigneur...fit l'un d'eux. Mon coequipier a trouvé une autre position.

    - Je vous demande pardon ? Seth est le SEUL Tsukuyomi naturel restant !

    - J'ai localisé Seth...Mais mon coequipier est formel, un second signal est émis. Comme vous et le Dr. Fubuki avez directement supervisé les opérations, vous êtes donc conscients qu'aucune erreur ne pouvait être commise.

    - Insinuez-vous qu'il...y a un autre Tsukuyomi ? rétorqua Morgarath en se levant de son siège, ce qui effraya tout le monde.

    - Oui. Son nom : Tsukuyomi Rain. Mon coequipier vous envoie une image.

    - ...Quoi ? Impossible ! Alors...Ces saletés d'androïdes...Partez à leur recherche, à tous les deux ! Compris ?

    - A vos ordres. Je coupe la transmission."

     

              Morgarath avait commis une grave erreur, il supposait le second Tsukuyomi mort. Tué à la naissance. Le visage du Tsukuyomi déchu, habituellement si impassible, semblait afficher une expression d'agacement, mais aussi d'amusement. Il réalisa qu'il avait un second adversaire à éliminer. Les officiers qui travaillaient sur des ordinateurs installés à une bonne dizaine de mètres de lui voyaient à travers la vitre ses expressions, et tous prirent peur et se remettaient au travail, à bouchées doubles. Avant de s'asseoir à nouveau, il jeta un oeil à son sabre. Et il souria faiblement. Puis, il se rassit.

     

              Le groupe de Seth continuait son chemin vers la capitale Nord. Ils ne se doutaient pas que Morgarath avait prévu leurs mouvements, et même Seth n'était pas en mesure de le deviner. Il s'inquétait toutefois du manque de danger qui était devenu apparent en l'espace d'une semaine et demi. Il sentait que Morgarath allait bientôt frapper, mais il ignorait toujours quand et comment. Et dans quelles circonstances. C'est alors que son sang bouillit peu à peu en lui. Il s'arrêta net.

     

    "Seth ? Que se passe-t-il ? demanda Reiko.

    - Mon sang...Me brûle...Quelque chose d'anormal arrive..."

     

              Et il avait raison. Dans les airs arrivait ce qui allait être un défi de taille. Un être de forme humanoïde descendit des cieux et se posa devant eux. Celui-ci avait les cheveux longs et obscurs. La forme du visage n'était pas sans rappeler celui des robots, mais la différence était toutefois flagrante, non pas parce qu'il avait les yeux complètement noirs, mais par sa manière de se tenir. De toute évidence il était quelqu'un de très droit, mais il donnait d'ores et déjà une aura puissamte. Sa tenue était une armure sombre, mais non pas une armure classique, c'était une armure légère mais dont la résistance n'était pas à sous-estimer. Elle recouvrait la partie centrale du corps, ainsi que les jambes et légèrement le cou. En ce qui concernait les bras, seuls les avant-bras étaient recouverts par cette armure, comme des protège-bras, mais qui disposaient chacune d'une lame sérieusement tranchante qui partait vers l'arrière. En plus de cette armure, une sorte de bure était attachée depuis la taille, un peu dans l'art des kimonos des pratiquants de Kendo (note : art du sabre pratiqué au Japon). De véritables anges de la mort.

     

    "Qui es-tu ? demanda Seth.

    - Je suis un Advent. Un ange de la mort envoyé par le Seigneur Morgarath.

    - Comment as-tu pu nous localiser ?

    - J'ai du sang de Tsukuyomi dans les veines, et mon créateur m'a injecté une sorte de dispositif organique me permettant de retrouver ceux qui partagent mon sang.

    - Alors...Tu es en somme un Tsukuyomi artificel, c'est cela ?

    - Vous êtes perspicace. Je ne suis donc pas comme les autres androïdes crées par le passé. Je suis un être humain. Mais vous devez mourir. Préparez-vous au combat."

     

              Seth était subjugué. Morgarath, Tsukuyomi de son état, avait réussi à créer des minis Tsukuyomis, à son image. Il devait avoir utilisé de la biologie de très haut niveau, voire même d'un niveau du type top top secret...Mais il ne l'était pas plus que ça, Morgarath avait toujours cette ambition de recréer le clan déchu qui fut le leur. Seth en souriait légèrement avant de reprendre une expression sérieuse. Le combat allait commencer.

              L'Advent chargea avec une rapidité extrême qui n'était pas à envier celle du Moon Slayer, et attaqua Seth du côté où son bras fut arraché par le passé. Celui-ci avait pris l'habitude d'être attaqué à cet endroit. Par réflexe, il fit un pas de côté et donna un violent coup de pied dans le thorax de la création artificielle, qui recula de deux mètres avant de charger à nouveau. Celui-ci profita de l'écart de distance pour fermer les yeux et trancher l'air d'une de ses lames.

              Seth reconnut aussitôt la technique et prépara également un Divide, qu'il lança lorsque celui de son adversaire avait parcouru la moitié de sa course. Alors comme ça l'Advent n'était pas un simple guerrier. Il connaissait les techniques Moon Slayer. Les deux techniques s'entrechoquèrent à une vitesse telle que les deux jeunes demoiselles qui accompagnaient Seth n'avaient d'autre choix que de s'éloigner afin de ne pas finir soufflées.

              L'Advent se concentrait sur sa technique, contrairement à Seth. Le tout finit en une petite explosion. L'humanoïde s'attendait à voir le Tsukuyomi pur se lancer à l'assaut de front. Par malheur, il eut tort, car Seth se retrouva derrière lui, profitant de la seconde d'inattention, et découpa son opposant sans aucune pitié, en un coup net. L'Advent semblait mort, tranché sauvagement en deux. Il n'en était rien. La partie supérieure se dématérialisa, et aussitôt, une autre repoussa sur la partie inférieure qui fut tranchée.

     

    "Mais que...?

    - Nous ne sommes pas de simples soldats, tu le sais pourtant bien. Nos créateurs ont placé en nous ce que l'on appelle une chrysalide daodane.

    - Pas ça...

    - Et pourtant si. Tu dois en connaître les propriétés, pas vrai ? Les membres repoussent. Bien entendu, ce n'est pas illimité. Mais nous en ressortons renforcés.

    - Alors faut-il que tu sois complètement désintégré pour que tu disparaisses ?

    - Si seulement c'était si simple à faire...Mais ça pourrait se résumer à ça."

     

              Seth était dans une situation peu avantageuse. Son adversaire avait la capacité de se régénérer et d'en ressortir plus puissant. Il se souvint des prototypes de cette chrysalide, dite daodane. Il en eut un mauvais souvenir. En effet, certains Tsukuyomis artificiels, à l'époque où ils étaient en phase de test de stabilité, avaient cette même propriété. Sans pour autant que leur chrysalide soit parfaitement développée. Seth savait ce qui l'attendait si le combat venait à perdurer, Morgarath le savait aussi et c'est bien pour ça qu'il a patiemment attendu leur développement pour que les effets en soient plus redoutables, en prenant le risque que certains spécimens évoluent. Morgarath attendait donc que les Advents soient assez finalisés pour que ces formes surviennent au moment propice. Ce que Seth ignorait, c'est que ces Advents étaient en phase prototype. Morgarath comptait là dessus et sur les effets d'instabilité.

              Le combat continuait farouchement, et les chocs de fer se multipliaient au fur et à mesure que le temps passait. Seth savait cependant une chose au sujet de ces sujets : ils ne maîtrisaient pas le Moon Slayer. L'Advent l'aurait déjà utilisé. Mais serait-il en mesure de s'en servir une fois évolué ? Seth ne voulait pas le savoir et tandis qu'il multipliait les mises à mort, le prototype se régénérait et la tension comme la vitesse du combat augmentait, si bien que Seth n'avait bientôt plus le choix que d'utiliser cette fameuse technique.

              Cela faisait la dixième fois que Seth découpait l'Advent et celui-ci se régénérait sans cesse. Les effets de la chrysalide n'étaient pas illimités et il pensait jouer là-dessus. Il devait rapidement mettre fin à ce combat à mort, car plus le temps passait, et plus les coups adverses devenaient bestiaux. Certes consciencieux, mais bestiaux. Reiko et Lilith, quant à elles, peinaient à suivre la vitesse des mouvements, elles ne purent bientôt suivre le combat uniquement grâce au son que produisait le choc des lames. Quant l'Advent trébucha.

              L'Advent avait trébuché, ce qui ne correspondait en rien à ses capacités, qui, en tant que celles d'un bretteur semi-démoniaque, ne lui permettraient jamais de tomber. La seule solution était de le prendre au dépourvu, ce qui fut le cas. Les coups de katana pleuvaient et en pas moins d'une seconde, le prototype fut empalé pas moins de dix fois. La vitesse des coups étaient telles que la chrysalide n'était pas en mesure de complètement guérir les blessures. Seth réapparut, à deux mètres de son adversaire. Sa victoire était proche. Quant une lame le transperça. Et l'Advent réapparut, entouré d'une aura pourpre. Était-ce le Moon Slayer ? Non, cela ne correspondait pas au style. C'était une vitesse presque naturelle, causée par la chrysalide, qui commençait à se faire connaître dans le corps artificiel.

              Les deux maîtres de la vitesse continuèrent le combat avec une intensité plus renforcée que jamais. Rien n'était perceptible au niveau des yeux, et les fracas étaient tels que le mur du son semblait se craqueler. Et Seth croula sous la fatigue. Il avait dépassé les limites de son corps. L'Advent souriait, sa mission allait s'accomplir. Seth était à genoux devant lui. Le Tsukuyomi, réputé pour une quasi-invincibilité, s'était trop épuisé au cours des dernières semaines. Son bras amupté fut finalement un désavantage de taille, et le fait d'avoir entraîné Nine était autant impliqué. L'Advent se préparait pour son exécution, tandis que quelque chose qui semblait être une parente de la Mort vint le faucher.

              Reiko regarda à côté d'elle, et Lilith avait disparu. Elle était désormais derrière la création artificielle, la fauchant comme le ferait la Mort elle-même. Elle prit l'Advent par le col et l'entraîna en arrière. Ni Seth, ni Reiko ne réalisa ce qui se passait. La faux de Lilith rencontra le prototype et l'envoya en l'air, si bien qu'il ne put pas suivre le rythme de ses mouvements, car jamais un combat l'impliquant n'avait été recensé et son style de combat non plus. Puis, Lilith lança sa faux, tournoyante, qui vient hacher menu sa pauvre victime, qui était en train de bénéficier de sa chrysalide. Lilith avait eu le temps de déceler la faiblesse de l'Advent, qui était le temps de régénération comme ses limites. D'autant que la chrysalide allait entamer son processus de mutation. L'Advent fut vaincu.

              Seth regarda les yeux de Lilith, et ceux-ci furent complètement vides de toute émotion. Il regarda également son arme. Ce n'était pas une faux ordinaire. Il semblerait qu'elle ait des capacités similaires à la Kusanagi, soit le changement de forme, qu'elle semblait déjà maîtriser. Elle abaissa son arme et Reiko posa sa main sur son épaule. Aussitôt, elle se reprit.

     

    "Excusez-moi...

    - Lilith...Comment as-tu réussi ?

    - Je n'en sais rien. J'ai trouvé ce mec extrêmement lent tout à coup, et j'ai profité du fait que la chrysalide soit en pleine action pour frapper.

    - Tu...Tu nous as caché tes capacités ?

    - J'ignorais...Que j'étais capable d'une telle chose. Il arrivait de temps à autre que je ne me sentais plus...Et je réalisais à chaque fois qu'au moins un mort survenait...Mais c'est la première fois que j'avais un véritable contrôle.

    - C'est plutôt bon à savoir. Merci de m'avoir sauvé.

    - Sauf que dans ton état, tu ne peux même pas bouger le petit doigt, fit remarquer Reiko. Je peux toujours t'inclure cette chrysalide...Du moins, un extrait.

    - Très bonne idée, répondit Seth. Les critères de recherche qu'il avait cités ne comprenaient pas le port de chrysalide daodane. De plus, je vais pouvoir être entièrement rétabli.

    - Oui.

    - Urghh...fit une faible voix.

    - Il est encore vivant...

    - Mais plus pour longtemps...Ha ha...Seth...

    - Qu'est-ce qu'il veut...

    - Ton fils va aussi combattre l'un d'entre nous...Mais tiens-toi prêt...Ce n'est que le début...

    - Rain ?

    - Hé hé...fit-il dans un ultime effort avant sa mort."

     

              La nuit qui suivait était parsemée de cris, ceux de Seth qui subissait l'opération qui consistait à le rétablir à l'aide de la chrysalide. Le lendemain, il était prêt à penser que ces douleurs étaient anodines. Son bras avait repoussé, mais il restait attentif à son corps, car bien que la génératrice de soins incorporée soit dans son organisme, ce n'était qu'un extrait et seul Dieu en connaissait les conséquences. Mais maintenant de nouvelles inquiétudes prenaient place dans leurs esprits : où se trouvait son fils ? Seth savait désormais qu'il était en vie. Et qu'en était-il de Nine ?

     

    La semaine prochaine dans The Past :

     

    Advent : Tsukuyomi Rain...Ton chemin va s'arrêter ici !

    Rain : Mais...Qui êtes-vous ?

    Advent : Je ne suis pas là pour répondre à tes questions. Bats-toi !

     

    La semaine prochaine : Le second assaut des Advents ! Les dés du destin sont jetés : Rain VS Advent !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :